Afrique du Sud, 2010 ˆ Un Mondial sous haute surveillance

Afrique du Sud, 2010 ˆ Un Mondial sous haute surveillance


A quelques jours de la coupe du monde, l’Afrique du Sud reste un des endroits les plus dangereux de la planète. Certes, la criminalité a bien diminué ces quinze dernières années. Les meurtres ont enregistré une baisse de 30%. Mais la moyenne quotidienne reste de 50 homicides, 150 viols, 200 vols, 700 cambriolages, 230 véhicules volés et au moins une attaque de fourgon blindé... face à cette situation, chacun lutte à son niveau. Alors que dans les quartiers bourgeois les entreprises de sécurité privée ont pignon sur rue, les habitants des townships, oubliés de la police, s’organisent eux mêmes pour assurer leur sécurité.




Afficher la publication