Belgique/ France 2011 - Précaires en France, prostituées en Belgique.


Elles s’appellent Linda, Axelle, Katja … Et sont de plus en plus nombreuses à passer la frontière pour se vendre dans les maisons closes. Une seconde vie que les abîme, mais que ces femmes ont été obligées de choisir à cause du chômage et de salaires de misère.




Afficher la publication